Association Le Comptoir aux histoires

Public :  Enfants et adolescents de 6 à 18 ans (le jeu comporte des lots de cartes 6-10 ans et 11-18 ans)

Thématiques concernées : Santé scolaire

Lieu : Castres, Occitanie – rayonnement national

Mots clés : Récits de vie, Emotions, Valeurs, Imaginaire, Reconnaissance


Descriptif 

Le jeu de plateau Des Récits et des Vies© est un outil d’expression qui suit les principes de la thérapie narrative et vise à aider les joueurs à exprimer leur vécu avec émotion et poésie. Cet outil, créé par Caroline Chavelli, ancienne bénévole en soins palliatifs, intervenante et formatrice, a été développé suite à l’identification du besoin d’un média accessible à tous, sans pré-requis intellectuel ni moteur. Il vise à libérer la parole, créer du lien et trouver des ressources, pour mettre en valeur les qualités de chacun et améliorer l’estime de soi ; il constitue ainsi un outil de médiation et d’expression pour les personnes en souffrance ou mal-être. 

La version enfants-ados du jeu a été développée dans le cadre d’un projet de gestion des émotions et d’estime de soi au collège, puis a ensuite été testée dans des lycées et MJC. Tous les élèves ont répondu à un questionnaire d’évaluation et chaque rencontre a donné lieu à un retour d’expérience avec les joueurs et les adultes encadrants. Fort de ces retours, et de la présentation du jeu à des professionnels du champ médico-social, le jeu a été publié en 2018.

Exemples de libellés : 

  • Récits de vie : Quand j’était petit… 
  • Émotions : Ce qui me fait de la peine… 
  • Valeurs : Qu’est-ce que j’ai à cœur de transmettre ? 
  • Imaginaire : De la brume a émergé… 

Modalités organisationnelles 

Le jeu Des Récits et des Vies© a été utilisé dans le cadre du Projet de Santé Scolaire (PSS) mis en œuvre par l’Inspection académique (IA) du Tarn et l’ARS dans les écoles et collèges. Le référent EN du PSS organise la réalisation de l’action, sous la houlette de l’Infirmière Conseillère Technique (ICT) de l’IA, et fait le lien entre l’ICT, l’intervenant et les établissements scolaires.

La créatrice du jeu est intervenue de 2017 à 2019 dans le cadre du projet de santé scolaire pour animer des rencontres avec les jeunes. Chaque rencontre avec un groupe d’une douzaine d’élèves s’est faite en la présence d’un membre de l’équipe pédagogique (CPE, enseignant, infirmière scolaire, etc).

Une évaluation de l’action a eu lieu par le biais d’un questionnaire.
Suite à cette action, l’ICT et la chef des assistantes sociales de l’IA du Tarn ont organisé des réunions auprès des infirmières scolaires et assistantes sociales intervenant dans le Tarn et dans l’Aveyron, ainsi qu’auprès des IEN, pour leur présenter l’outil. Le jeu est également indexé par le réseau Canopé.

Moyens humains mobilisés 

Les personnels utilisant le jeu ont été formés en amont par une intervenante extérieure (la fondatrice du jeu).

Enjeux et difficultés rencontrées 

Le jeu se donne les objectifs suivants :

  • Permettre aux enfants et adolescents de faire connaissance et de se découvrir au-delà du look, des clichés et a priori ;
  • S’exprimer sur des sujets forts qu’ils abordent rarement et qui les interpellent ;
  • Offrir de la reconnaissance et créer du lien au-delà des différences de chacun. 

Le jeu permet à chacun de s’exprimer, d’être écouté et d’écouter les autres. Chacun répond, à tour de rôle, au même libellé pioché. C’est ainsi que les élèves peuvent confronter leurs points de vue et leurs expériences de vie.

Le jeu a permis à de nombreux enfants et adolescents orphelins ou en situation d’aidance de raconter leur vécu. Le groupe découvre alors que la perte d’un parent, le handicap d’un proche ou une maladie personnelle n’est pas un cas lointain mais affecte un élève de leur classe. Le groupe réagit, spontanément, avec empathie, et questionne l’élève sur sa vie au quotidien. Sur les questionnaires, les élèves remercient souvent du soulagement éprouvé d’avoir pu révéler leur situation.

La version adultes du jeu a fait l’objet de deux mémoires en psycho-gérontologie et d’un mémoire en psychologie interculturelle à l’Université Jean Jaurès de Toulouse. Le jeu enfants-ados, ayant été validé par l’ICT et la chef AS de l’IA du Tarn, l’association a reçu l’agrément EN.

Coût de l’initiative, mode de financement et partenaires 

Le jeu (conception, développement, tests, site internet, déplacements, etc.) a été intégralement financé par l’association Le Comptoir aux histoires. Les 3 années de R&D ont été réalisées bénévolement.

Le jeu est entièrement fabriqué en France (Occitanie) et en circuits courts, dans un souci éthique humain et environnemental. Il est imprimé à Castres (siège de l’association) et les sous-traitants sont implantés dans le Tarn.

L’action réalisée pour le Projet de Santé Scolaire a été financée par l’EN, via l’IA, pour un coût de 2 300 euros HT correspondant à 38 heures d’interventions dans 10 établissements et au retour du questionnaire EN.

Bilan provisoire ou résultats obtenus

Plus de 800 élèves ont été concernés dans le cadre du PSS. Au vu de l’accueil reçu en 2017/2018, l’action a été reconduite en 2018/2019. Une évaluation détaillée de l’action a été entreprise, à travers un questionnaire distribué aux élèves à l’issue de toutes les rencontres, elle est disponible ici.

Plus récemment, le jeu s’est révélé être un outil intéressant pour permettre aux collégiens et lycéens d’exprimer leur vécu à l’issue du confinement, et pour repérer les jeunes à risque. Il a été utilisé à cet égard dans les collèges et lycées du Tarn, en groupe comme en entretien individuel, par des infirmières scolaires et assistantes sociales.

Reproductibilité

Le jeu est également utilisé par les Maisons des Adolescents, l’hôpital de jour de Purpan (Toulouse, service de soins des troubles de l’adolescence), des centres sociaux, CMP, MDE (Maison départementale enfance et famille), MECS, ITEP, Réseau Parents 81 et CAF, REAAP 31, etc. Le jeu est également utilisé par l’association JADE dans le cadre des séjours de répit pour jeunes aidants qu’elle organise, et devrait l’être prochainement par la Cie des Voyageurs Imaginaires.

Contact

Porteur du projet

Caroline Chavelli, Créatrice et intervenante formatrice

Adresse email

m.chavelli@free.fr

Téléphone

09 50 80 12 45

  • 81 - Tarn
  • Occitanie
  • Lycée
  • Collège
  • Primaire
  • Cadre scolaire
Taille des polices
Contraste